La Chine se félicite de la reprise

"Le rythme de la reprise s'est consolidé et le développement économique a été meilleur que ce que l'on prévoyait en début d'année", a déclaré Li Keqiang lors d'une conférence sur la fiscalité à Pékin. "La Chine a la confiance, les conditions et la capacité de parvenir à son but annuel de développement économique et social", a-t-il ajouté.

Pékin se fixe tous les ans pour but de parvenir à une hausse du produit intérieur brut de 8%, seuil nécessaire, selon les analystes, pour maintenir le niveau d'emploi. Au premier trimestre, la croissance avait ralenti à +6,1%, avant de repartir à +7,9% au deuxième.

Mais le vice-Premier ministre a aussi averti que les bases de la reprise mondiale n'étaient toujours pas fermes et que de nombreuses fragilités demeuraient, allant de la chute du commerce international à la hausse du chômage dans le monde. Il a aussi appelé la communauté internationale à lutter contre le protectionnisme, adversaire, selon lui, d'une reprise.